BCD Travel dévoile ses « Sept étapes pour rendre les entreprises plus durables et plus compétitives » et publie son rapport 2018 sur la durabilité

UTRECHT, Pays-Bas, 5 juillet 2018 – L’agence de voyages d’affaires, BCD Travel a publié une série de lignes directrices à l’intention des entreprises qui cherchent à se doter d’un programme de durabilité. Publiées parallèlement au rapport 2018 sur la durabilité de BCD, ces lignes directrices visent à encourager d’autres entreprises à s’allier à la TMC pour promouvoir des sociétés, des lieux de travail et des groupes durables, respectant la planète.

« Ayant dédié plusieurs années à la création d’un programme mondial de durabilité, couronné de succès, nous aimerions que d’autres emboîtent le pas » explique Sharon Dirks, Director of Sustainability, BCD Travel. « Même si nous avons déjà réalisé des progrès exceptionnels, comme le prouvent notamment les multiples prix décernés par EcoVadis, cabinet d’audit spécialisé dans la durabilité, notre tâche n’est pas encore terminée. Nous chercherons d’autres moyens de nous améliorer l’année prochaine. »

Le rapport 2018 sur la durabilité montre l’engagement total de BCD dans ce domaine. Il met en lumière les objectifs et les réalisations de BCD dans les domaines de la gouvernance, de l’éthique et de la conformité des pratiques professionnelles, de l’environnement, de l’approvisionnement durable et de la performance du service. Enfin, il témoigne du respect de son engagement annuel concernant le Pacte mondial ainsi que les Objectifs de développement durable (ODD) et la Global Reporting Initiative (GRI) des Nations Unies.

Se fondant sur sa propre expérience, BCD a listé sept étapes pour créer et mettre en œuvre un programme réussi de durabilité :

  1. Avoir le soutien de la direction. Veiller à ce que les dirigeants de l’entreprise intègrent la responsabilité sociale dans leur stratégie d’affaires mondiale.
  2. Mettre sur pied une équipe de leadership en charge de ces questions. Pour assurer un soutien continu, former un comité exécutif composé de leaders de toute l’entreprise.
  3. Impliquer et sensibiliser les employés. L’implication du personnel en matière de durabilité n’est pas automatique. Mettre en place des programmes de sensibilisation pour s’assurer le soutien des employés.
  4. Intervenir à l’échelle locale et mondiale. Il est essentiel que, dans chaque pays, les employés s’engagent à mener à bien le programme.
  5. Prendre exemple sur les meilleures pratiques de l’industrie. Pour commencer, privilégier les priorités retenues par des organismes comme EcoVadis dans leurs évaluations.
  6. Etre réaliste. Il faut du temps et des efforts pour mettre en œuvre un programme mondial de durabilité. Planifier une approche par étapes dès le départ.
  7. Inutile de réinventer la roue. S’inspirez des entreprises qui affichent un beau palmarès en matière de durabilité. Le site Global Compact des Nations Unies offre des informations sur des milliers d’entreprises, dont BCD Travel, qui ont affirmé leur engagement à prendre part au plus grand projet de durabilité au monde.

Pour en savoir plus sur les sept étapes, consultez le site de l’actualité de BCD Travel, www.bcdtravel.com/move-global