Les voyageurs devraient se protéger de l’air pollué

Seule la moitié des villes les plus visitées au monde bénéficient d’une bonne qualité de l’air. Les voyageurs d’affaires doivent donc se protéger des risques sanitaires posés par l’air pollué. Un rapport de BCD Travel décrit les risques et les mesures de protection appropriées, et donne des conseils de protection pratiques.

Seule la moitié des villes les plus visitées au monde bénéficient d’une bonne qualité de l’air. Les voyageurs d’affaires doivent donc se protéger des risques sanitaires posés par l’air pollué. Un rapport de BCD Travel décrit les risques et les mesures de protection appropriées, et donne des conseils de protection pratiques.

Mieux respirer en voyage d’affaires

Le rapport Inform de BCD Travel, Air Quality and Business Travel (Qualité de l’air et voyage d’affaires), informe les gestionnaires de voyages d’affaires et les voyageurs d’affaires sur les foyers d’air pollué et donne des conseils de protection pratiques.

Avant de voyager vers une destination avec un degré élevé de pollution de l’air

  • Familiarisez-vous avec les solutions de votre entreprise en matière de réunions virtuelles. Vous pouvez peut-être éviter de voyager dans une ville où la qualité de l’air est mauvaise.
  • Apprenez à connaître la politique de votre entreprise en matière de santé et d’urgences.
  • Surveillez l’indice de la qualité de l’air, les sites Web météo et les médias locaux pour savoir si le risque est particulièrement élevé durant votre séjour.
  • Les voyageurs ayant des antécédents médicaux de problèmes pulmonaires ou cardiaques doivent redoubler de prudence.
  • Discutez de votre voyage prévu avec votre médecin.
  • Apportez les documents ainsi que les médicaments appropriés, comme des inhalateurs pour asthmatiques. Vous aurez peut-être besoin d’une lettre de votre médecin pour passer la frontière avec les médicaments.
  • Faites des recherches afin de voir si la qualité de l’air de votre destination s’améliore à certaines périodes de l’année et songez à décaler votre voyage jusqu’à ce que la pollution diminue.

Durant votre voyage dans une ville où la qualité de l’air est mauvaise

  • Faites du sport en plein air tôt le matin afin de diminuer votre exposition potentielle à la pollution.
  • Évitez les zones à fort trafic dans lesquelles le niveau de pollution sera le pire.
  • Utilisez les transports en commun et conduisez dans des voitures fermées.
  • Songez à porter un appareil personnel de contrôle de la qualité de l’air afin d’évaluer les risques en temps réel.
  • Privilégiez les lunettes aux lentilles afin de minimiser l’irritation des yeux, ou bien emportez beaucoup de solution saline.
  • Songez à porter un masque antipollution, tel qu’un respirateur N95.
  • Surveillez une toux persistante, une douleur ressentie lorsque vous prenez une grande inspiration, une oppression dans la poitrine ou une respiration sifflante. Tous ces symptômes peuvent indiquer une surexposition à un air pollué. Si vous présentez ces symptômes, rentrez immédiatement à l’intérieur.

Obtenez votre kit de survie en cas de risque en déplacement

Comblez l’écart entre la sécurité désirée par vos voyageurs et ce que prévoir votre programme d’entreprise. Notre kit de survie en cas de risque en déplacement décrit les dangers possibles et donne des solutions pour les surmonter.

Stay in the know,
even on the go

Never want to miss a thing? We'll get you the latest news, trends, insights and BCD news right in your inbox.

Name(Nécessaire)
Opt in consent(Nécessaire)
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.