En ville : Buenos Aires

La capitale argentine est une fusion des cultures latino-américaine et européenne.

Le « Paris de l’Amérique du Sud » rappelle les villes du vieux continent, mais reste fidèle au style du Nouveau Monde.

Environ trois millions de personnes, qui se surnomment les Porteños, résident dans la capitale argentine. Buenos Aires trône dans les pampas (plaines fertiles), sur les rives du Río de la Plata, l’un des fleuves les plus larges au monde, qui se jette dans l’océan Atlantique. Cette situation géographique a fait de la ville un port majeur qui dessert, entre autres secteurs, l’agroalimentaire, la métallurgie, la manufacture, le raffinage de pétrole et l’assemblage automobile. Outre son rôle commercial, Buenos Aires est célèbre pour son tango, sa scène artistique et ses restaurants à viande.

Transport vers et depuis l’aéroport

Buenos Aires est desservie par trois aéroports : l’aéroport international Ministro Pistarini, ou Ezeiza Airport (EZE) ; l’aéroport Jorge Newbery (AEP), surtout pour les vols nationaux et régionaux ; et l’aéroport El Palomar (EPA), pour les vols domestiques low-cost.

L’aéroport Ezeiza est situé à environ 35 km au sud de la ville. Mais avec la circulation, le trajet jusqu’au centre-ville peut prendre jusqu’à deux heures. Prenez un taxi pour aller plus vite. Ne concluez aucun accord verbal. Appelez plutôt un taxi depuis un kiosque à l’intérieur de l’aéroport. La course jusqu’au centre-ville coûte environ 1 226 pesos (30 euros selon le taux de change 1 euro = 42,34 pesos argentins). Comptez dans les 40 minutes avec une circulation fluide. Autre option : l’autobus Manuel Tienda Leon part des deux terminaux toutes les trente minutes, sept jours sur sept. Le trajet jusqu’au centre-ville dure environ 50 minutes et coûte 490 pesos.

L’aéroport Jorge Newberry se trouve à moins de 10 km du centre-ville. La course en taxi coûte environ 122 pesos et dure généralement moins de 30 minutes. Vous voyagez léger ? Sachez que plusieurs lignes de bus s’arrêtent également à l’aéroport AEP.

Hébergement

  • Luxe : Melia Recoleta Plaza, Calle Posadas 1557 ; tél. : +54 11 5353 4000
  • Très haut de gamme : CasaSur Bellini Hotel LIF, Calle Cabello 3780 ; tél. : +54 11 4807 4848
  • Haut de gamme : Hotel Madero, Rosario Vera Peñaloza 360 ; tél. : +54 11 5776 7777; NH Collection Buenos Aires Lancaster, Avienda Córdoba 405 ; tél. : +54 11 4131 6464 (NH possède également huit autres établissements dans la ville)
  • Moyenne gamme : Howard Johnson Inn Palermo, Niceto Vega 5832 ; tél. : +54 11 5556 4444

À découvrir

Si vous aimez les arts et la vie urbaine trépidante, rejoignez la Calle Corrientes pour en profiter. Surnommée « la rue qui ne dort jamais », c’est une artère célèbre pour ses cinémas, ses restaurants et ses librairies qui restent ouverts jusque tard dans la nuit. C’est un peu le Broadway de Buenos Aires.

Le tango est présent sous plusieurs formes à Buenos Aires. Pour un spectacle chic et moderne, allez au Rojo Tango à l’hôtel moderne Faena. Si vous préférez un spectacle classique, le Gala Tango ou le Café Los Angelitos vous raviront. Pour une expérience vraiment immersive, dénichez une milonga. Vous en apprendrez plus sur la danse elle-même, mais également sur la culture, les règles, la politique et la tragédie qui l’entourent. Vous découvrirez rapidement que le tango n’est pas uniquement une danse, mais un style de vie. Une remarque importante : la plupart des milongas n’ouvrent qu’à partir de minuit, aussi prenez vos dispositions.

Restez actif pendant votre séjour en louant un vélo ou un boat-bike à Bosques de Palermo, également appelé le parc Tres de Febrero. C’est l’un des espaces verts les plus populaires de la ville. Joignez-vous à une séance gratuite de yoga ou d’aérobie dans le parc. Vous avez envie de vous balader puis de vous offrir une petite récompense ? Promenez-vous le long de la Costanera Norte et dégustez un choripan. Ce chorizo sur un petit pain est un incontournable de la cuisine de rue, pour les locaux comme les touristes !

Envie d’une journée tranquille ? Faites une petite marche dans Puerto Madero, un quartier portuaire revitalisé qui jouxte le district financier. Reposez-vous ensuite sur l’une des nombreuses terrasses des restaurants du quartier. Le Grill (Alicia Moreau de Justo 876 ; tél. : +54 11 4331 0454) et le Crystal Bar (Aimé Painé 1130 ; tél. : + 54 11 4114 0900) offrent une vue incroyable.

Les amateurs de découvertes culinaires apprécieront le marché de Buenos Aires avec ses fruits et légumes frais, et ses étals de nourriture.

Faites une visite guidée de la merveille architecturale et acoustique qu’est le Colon Theatre et prenez des billets pour un ballet ou un opéra pendant votre séjour. Après votre visite, longez l’Alvear Avenue jusqu’au Recoleta Cemetery pour voir la tombe d’Eva dite « Evita » Perón.

Encore un peu de tango ? Baladez-vous dans les rues du quartier La Boca puis déjeunez au restaurant El Obrero. L’adresse : Calle Agustin Caffarena 64 ; tél. : +54 11 4362 9912. Le dimanche, poussez jusqu’au traditionnel marché aux puces de San Telmo pour faire des affaires.

Se restaurer

Le petit-déjeuner (desayuno porteño) est le repas le plus important de la journée. Le Café Tortoni, Avenida de Mayo 825 ; tél. : +54 11 4342 4328, le sert à la mode traditionnelle, avec une grande tasse de café et des croissants. Ouvert depuis 1858, l’établissement incarne l’atmosphère de la ville.

La pizzeria Guerrin, qui se trouve Avenida Corrientes 1368 (tél. : +54 11 4371 8141) dans le quartier des théâtres, est réputée pour l’épaisseur des croûtes et la variété des garnitures. Venez avec l’estomac dans les talons et de l’argent liquide. Les cartes de crédit ne sont pas acceptées. Vous devrez certainement patienter avant d’avoir une table. Sinon, faites comme les Porteños et mangez debout, au comptoir.

Après une belle balade dans Palermo, prenez la direction du Don Julio pour déguster du bife de chorizo accompagné d’un vin argentin. L’adresse : Guatemala 4691 ; tél. : +54 11 4831 9564. Il se pourrait que vous goûtiez au meilleur steak de votre vie.

Gardez de la place pour le dessert. L’Alchemy, Calle Humboldt 1923 (tél. : +54 11 4774 3933) est un marchand de glaces qui offre une expérience sans égal. Des saveurs originales comme l’aubergine, la betterave et le mojito côtoient les plus classiques.

Pour les noctambules, les options ne manquent pas. Attablez-vous à l’une des nombreuses nouvelles brasseries, faites un arrêt au bar à vins Vico (Calle Gurruchaga 1149 ; tél. : +54 11 6402 5610) ou dégustez un cocktail à la pression au Santos Vega (Niceto Vega 5924 ; tél. : +54 11 4774 7501), un vermouth à La Fuerza (Avienda Dorrego 1409 ; tél. : +54 11 4772 4874), ou un cocktail dans l’un des nombreux bars à thème de la ville. Dansez ensuite toute la nuit au Tequila à Avenida Rafael Obligado 6211 (tél. : +54 11 4781 6555) dans la Costanera Norte.

Stay in the know,
even on the go

Never want to miss a thing? We'll get you the latest news, trends, insights and BCD news right in your inbox.

Name(Nécessaire)
Opt in consent(Nécessaire)
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.