Le service d’indemnisation des passagers aide les voyageurs à faire valoir leurs droits

Une nouvelle solution est disponible pour les clients européens de BCD Travel

PARIS, 9 janvier 2018 – Le service Air Disruption Compensation, mis en place par BCD Travel, agence de voyages d’affaires d’envergure mondiale, est désormais accessible à sa clientèle dans plusieurs pays : Allemagne, Benelux, Danemark, Finlande, France, Irlande, Norvège, Pologne, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. Ce service facilite la procédure d’indemnisation des voyageurs d’affaires en cas d’annulation ou de retard de vol. Il y a une forte demande pour ce service : actuellement seulement 5% sont réclamés, laissant 793 M€ de compensation sur la table. 

Les imprévus dans les transports aériens concernent environ 8 % des vols dans le monde. On estime que 2,4 % des vols soumis aux réglementations européennes sont susceptibles d’être annulés, ou d’accuser un retard de plus de trois heures. Outre le stress subi par les voyageurs qui manquent leur correspondance ou arrivent trop tard à une importante réunion, ces imprévus entraînent également des coûts supplémentaires : consommations pendant l’attente à l’aéroport, ou encore chambres d’hôtel.

La réglementation européenne 261/2004 (EC 261) sur les indemnisations des vols s’applique aux vols en provenance ou à destination des 38 pays de l’Union Européenne et du territoire européen. Elle prévoit l’indemnisation des passagers en cas de refus d’embarquement, d’annulation ou de retard important d’un vol. Son montant se situe entre 250€ et 600€, selon le nombre de kilomètres prévus sur le vol concerné. Beaucoup de voyageurs ne connaissent pas cette réglementation et chaque compagnie aérienne a sa propre procédure de réclamation, bien souvent chronophage et compliquée. Résultat : 95 % des 835 M€ pouvant faire l’objet d’une indemnisation des passagers ne sont actuellement pas réclamés.

Pour informer les voyageurs de leurs droits et simplifier la procédure, BCD Travel a décidé de créer Air Disruption Compensation, une solution standard destinée à sa clientèle. Concrètement, BCD Travel pointe automatiquement tous les vols pouvant faire l’objet d’une réclamation au titre de la réglementation EC 261 et envoie une notification par courriel aux voyageurs, avec des instructions pour faire valoir leurs droits à une indemnisation, au travers de son partenaire, qui veillera à la prise en charge légitime de la réclamation par la compagnie aérienne. BCD propose ce service selon le principe « pas de résultat, pas de paiement ». Si aucune indemnisation n’est versée, il n’y aura pas de frais. Mais si la réclamation aboutit et qu’une compensation financière est versée au voyageur, des frais de service seront déduits.

« Compte tenu de la somme des montants non réclamés, les voyageurs de nos clients passent à côté d’avantages considérables, comme la compensation du désagrément causé par les retards. Notre solution, disponible pour tous nos clients européens, vise à les informer sur leurs droits à une indemnisation et à simplifier la procédure de réclamation pour leurs voyageurs. Ils peuvent ainsi effectivement faire valoir leurs droits. Nous continuons à guider nos clients vers un nombre croissant de services et d’opportunités à valeur ajoutée, aidant les voyageurs à mieux voyager », conclut Stewart Harvey, Président EMEA at BCD Travel.


A propos de BCD Travel