La demande de voyages d’affaires croît lentement

Selon Advito, la croissance limitée de la demande dépasse les capacités disponibles

Paris, 25 juin 2013 – La demande mondiale de voyages d’affaires continue de croître doucement dans la plupart des marchés. Ce sont les prévisions d’Advito, expert en matière de consultance pour les voyages d’affaires, dans ses prévisions révisées du mois de juin de l’Industry Forecast de 2013. La croissance prévue intervient malgré les faibles performances de l’économie durant la première moitié de l’année.

La demande de voyages d’affaires reste limitée jusqu’à présent en 2013. Advito s’attend toujours à une hausse modeste des prix, permettant ainsi aux fournisseurs de limiter le nombre de billets d’avion ou de chambres d’hôtel disponibles. Savoir si l’économie fait augmenter ou diminuer les prix sur un certain marché est nécessaire lors de négociations avec les fournisseurs. L’Industry Forecast veille à ce que les entreprises puissent prévoir les budgets nécessaires à allouer aux billets d’avion et aux nuits d’hôtel dans les marchés clés à travers le monde.

Advito adapte sa prévision sur l’augmentation des prix intercontinentaux en Amérique du Nord, de 2 % elle passe à 0 %. Cela à cause du manque de réaction des fournisseurs, en temps voulu, à la baisse de la demande. Pour l’Amérique Latine et le Moyen-Orient seulement, une croissance annuelle de plus de 10 % est prédite.

La situation en Europe diffère de celle du Moyen-Orient. Au Moyen-Orient, les compagnies aériennes et les aéroports se développent afin de pouvoir suivre la croissance. Ailleurs, les grandes entreprises limitent le nombre de voyages d’affaires, tandis que les petites entreprises investissent davantage. Le résultat est une croissance locale de la demande globale. Entretemps, les prix augmentent plus lentement dans la région de l’Asie-Pacifique, dû à une forte capacité et ce malgré une demande croissante.

Autres tendances importantes:

  • Les tarifs intercontinentaux pour les classes affaires et économiques en Australie restent les mêmes en 2013, les tarifs régionaux augmentent eux de 1 % seulement.
  • En raison d’un ralentissement de la demande, les hôtels peuvent difficilement augmenter leurs tarifs dans certains marchés d’Europe et d’Amérique du Nord.
  • Avec la bonne approche, les responsables de voyages d’affaires peuvent gérer les réservations de leurs voyageurs de telle sorte qu’elles correspondent au programme de voyage de l’entreprise. Dans cette prévision révisée, il est expliqué comment instaurer un comportement économique pour une meilleure conformité, une grande efficacité et une économie.

À propos de BCD Travel