BCD Travel prévoit une hausse des tarifs hôteliers et aériens dans ses Prévisions 2020 pour l’Industrie

UTRECHT, Pays-Bas, le 17 septembre 2019 – Selon les Prévisions 2020 pour l’Industrie de BCD Travel, une des principales organisations de voyages d’affaires au monde, les tarifs mondiaux des hôtels augmenteront de 1 à 3 % et les tarifs aériens de 1 à 2 % en 2020. 

La hausse des tarifs hôteliers est le résultat d’une forte demande, qui a pour conséquence de maintenir un taux d’occupation élevé dans la plupart des régions. En Asie, les prix augmenteront encore plus, en particulier au Japon, où se dérouleront les Jeux olympiques d’été 2020, ainsi qu’au Vietnam. Ce phénomène s’explique par la forte demande pour les voyages d’agrément comme pour les voyages d’affaires.

Les compagnies aériennes augmenteront les tarifs moyens sur la plupart des marchés pour compenser la hausse des coûts de carburant et de main-d’œuvre. Globalement, le prix moyen des billets devrait croître de 1 à 2 % en 2020.

La dernière édition des Prévisions pour l’Industrie sur les voyages d’affaires analyse également certaines régions. Voici quelques-unes des conclusions :

  • En Amérique du Nord, les tarifs hôteliers augmenteront de 2 à 4 % aux États-Unis et au Canada, et de 0 à 2 % au Mexique.
  • Les hôtels ne cesseront de s’agrandir en Asie, mais la demande continuera d’excéder l’offre, ce qui entraînera une hausse des tarifs de 2 % à 4 %.
  • La forte demande en Europe entraînera une augmentation des coûts de réunion de 3 à 4 %.
  • De même, à Sydney et à Auckland (Nouvelle-Zélande), les dépenses liées aux réunions augmenteront considérablement.
  • Les tarifs aériens régionaux en Amérique latine augmenteront de 3 %, à mesure que la demande se redressera.
  • Les tarifs aériens augmenteront de 1 % à 2 % sur les lignes régionales en Afrique. En outre, on s’attend à une augmentation plus forte pour les vols entre les économies du continent dont la croissance est la plus rapide.
  • Le projet d’Uber d’acquérir Careem pourrait se traduire par un service de transport dominant au Moyen-Orient.

« À l’approche de 2020, les gestionnaires et les acheteurs de voyages d’affaires entrevoient la perspective d’un ralentissement dans les économies avancées, tandis que la performance des marchés émergents s’améliore », déclare Mike Eggleton, Director of Research & Intelligence chez BCD Travel. À titre d’exemple, M. Eggleton cite la prévision de BCD selon laquelle l’économie nord-américaine connaîtra une croissance de 1,6 %, tandis que la croissance asiatique sera beaucoup plus forte, atteignant jusqu’à 4,5 %.

Le ralentissement de la croissance économique mondiale s’est traduit en un an par un ralentissement de croissance de la demande du transport aérien. Malgré cela, la demande est suffisamment élevée pour que les compagnies aériennes puissent augmenter leurs tarifs sur la plupart des marchés afin de compenser la hausse des coûts du carburant et de main-d’œuvre. L’augmentation de la capacité aérienne limitera les hausses tarifaires, à quelques exceptions près. En Chine et en Inde, la forte demande, les changements dans la concurrence et l’évolution de la réglementation entraîneront une hausse des tarifs aériens.

Dans le monde entier, le prix moyen des billets d’avion pour les voyages intercontinentaux en classe affaires et en classe économique devrait augmenter de 1 % en 2020. Les tarifs intercontinentaux en classe affaires seront stables en Amérique latine et diminueront de 1 % dans le Pacifique Sud-Ouest, où la concurrence accrue sur les liaisons transpacifiques fera baisser les prix.

En 2020, les prix des vols régionaux en classe économique devraient augmenter de 1 %, et de 2 % en classe affaires. La hausse moyenne du prix des billets se situera entre 1 et 3 % d’une région à l’autre. La hausse la plus marquée – 3 % – touchera les vols intérieurs de l’Asie et de l’Amérique latine, à mesure que la demande se redressera. En Europe, les tarifs régionaux en classe économique devraient rester stables au vu de la concurrence des compagnies low-cost.

La demande hôtelière fera augmenter le taux d’occupation en 2020, ce qui entraînera une hausse des tarifs journaliers moyens de 1 à 3 %. En Asie, les tarifs hôteliers augmenteront en moyenne de 2 à 4 %, car la demande dépassera l’offre. L’Amérique latine connaîtra la plus faible augmentation, entre 0 et 2 %, la demande dans la région se redressant lentement après une période de stagnation.

Les Prévisions 2020 pour l’Industrie fournissent aux acheteurs et aux gestionnaires de voyages des prévisions de prix, des informations et des conseils. Ils peuvent ainsi se préparer aux nouvelles stratégies de sourcing, aux négociations avec les fournisseurs et à l’établissement d’un budget. Au-delà des tendances mondiales de l’offre, de la demande et des prix pour les catégories du transport aérien, de l’hôtellerie, des réunions et des services de transport, les Prévisions pour l’Industrie donnent également des rapports régionaux détaillés sur l’Afrique, l’Asie, l’Europe, l’Amérique latine, le Moyen-Orient, l’Amérique du Nord et le Pacifique Sud-Ouest, ainsi qu’une vue d’ensemble des risques en voyage, du point de vue du terrorisme, de la santé, des catastrophes naturelles et de la géopolitique.

Le rapport complet des Prévisions 2020 pour l’Industrie se trouve sur www.bcdtravel.com/industry-forecast-2020/.

À propos de BCD Travel