BCD Travel simplifie le paiement des frais de déplacements et la production de rapports

Virtual Payment Automation permet de prévenir la fraude et de gagner du temps

Virtual Payment Automation permet de prévenir la fraude et de gagner du temps Utrecht, Pays-Bas, 6 mai 2014 – BCD Travel, leader sur le marché de la gestion de voyages d’affaires, introduit Virtual Payment Automation sur le marché. Cette nouvelle solution de paiement réduit le risque de fraude lors du paiement des frais de déplacements et constitue un gain de temps et d’argent grâce à un traitement automatique des données.

Pour simplifier les processus administratifs autour des frais de déplacements, il existe déjà différentes solutions sur le marché. Avec Virtual Payment Automation, BCD Travel va encore plus loin. Lors du développement de la solution, il a été tenu compte des avantages du paiement virtuel : ils sont bien plus sécurisés grâce à des codes de transaction uniques, il est possible de délimiter le budget et de simplifier grandement la saisie des données. La sécurité est en effet primordiale : presque la moitié de toutes les entreprises comptant des voyageurs d’affaires ont été victimes de fraude ou de tentatives de fraude lors du paiement de frais de déplacements. De plus, le système automatisé permet de produire des rapports de frais de déplacements, sans aucune intervention manuelle.

« En intégrant les systèmes de cartes de crédits virtuelles dans nos systèmes automatisés, nous permettons aux entreprises de continuer à effectuer les paiements avec leurs partenaires privilégiés, tout en améliorant encore leur efficacité. Payer une note d’hôtel avec le nouvel outil ne prend que quelques secondes, alors qu’auparavant, l’opération pouvait durer un quart d’heure. Et quelques clics suffisent pour intégrer ces paiements à un rapport, évitant de se lancer dans des recherches laborieuses de notes et de factures », explique Valérie Sasset, Directeur Général de BCD Travel France.

Lorsque le voyageur réserve un hôtel, le système Virtual Payment Automation crée une carte de crédit virtuelle. Cette carte constitue la garantie de la réservation. Lorsque le voyageur quitte l’hôtel, les frais approuvés sont comptabilisés sur la carte virtuelle. Le voyageur paie donc lui-même ses frais supplémentaires, comme le minibar par exemple. Le système effectue un dernier contrôle en comparant le paiement et la réservation, et quelques clics suffisent pour générer un rapport destiné au service de facturation. Pour plus d’informations sur Virtual Payment Automation, consultez cette infographie.


À propos de BCD Travel